6 mars 2017

Un déo maison


En matière de déodorant, nous avons testé tous les produits du marché : les bombes, les sticks, les rolls, la pierre d'alun, les produits vendus en supermarché, en pharmacie, dans les magasins bio...

Les plus efficaces, les anti-transpirants contiennent des produits potentiellement dangereux (notamment des sels d'aluminium sur lesquels on est en droit de se poser des questions). Le reste, à moins de ne quasiment pas transpirer, ne fonctionne pas en cas de pic de stress ou de pratique sportive intense. Jusqu'à cette recette a priori sans danger piquée à Antigone XXI. Pour le moment, elle fonctionne vraiment bien et est toute simple à faire (bonus : elle sent bon).



Liste de course :
De l'huile de coco
Du bicarbonate de soude
De la fécule (alimentaire)
Des huiles essentielles (j'ai utilisé palma rosa et lavande officinale, mais on peut mettre ce qu'on veut)
De la cire (facultatif)
Un petit bocal en verre pour contenir le déo.

Attention, le mélange va se figer, comme de l'huile de coco. Il suffit de gratter un peu la surface avant de s'en servir.

La recette (rendons à César...) se trouve sur le blog d'Antigone XXI.


Bon lundi !

(Photos : Sunday Morning)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire