14 févr. 2019

Le yoga du rire




Vous la connaissez forcément cette sensation de bien être formidable juste après un bon fou rire. On sait pas vous, mais c'est quand même pas tous les jours... Et si on vous proposait un moyen de retrouver cet état de grâce avec le yoga du rire ? 



C'est ce que nous explique aujourd'hui Virginie, l'amie de toujours. Tour à tour indienne, canadienne, brésilienne, la revoilà française et radieuse, le temps d'une escale occitane, à notre plus grand plaisir.


"J'ai entendu un jour parler du yoga du rire. J'ai tout de suite senti que c'était pour moi" (convaincue, depuis, Virginie, l'enseigne !)

"C'est une pratique de bien-être qui a d'innombrables bienfaits pour la santé physique, mentale, émotionnelle et sociale. C'est une activité simple, accessible à tous et tellement agréable ! Une séance se compose d'exercices ludiques et de respirations inspirées du yoga. C'est un médecin indien et sa femme professeur de yoga (Madan et Madhuri Kataria) qui l'ont crée en 1995.

Le concept novateur est que le rire est stimulé sans raison, abordé comme un exercice physique car qu'il soit spontané ou non, les bienfaits sont les mêmes" (que le rire soit spontané ou provoqué, les messages captés par notre cerveau seraient effectivement  les mêmes).

De toutes façons, il est très vite authentique car il devient contagieux et naturel. Parmi les principaux bienfaits, le rire déclenche toute une chimie du bonheur dans le corps, parfait antidote au stress, à la dépression. La Fédération française de cardiologie le recommande (www.fedecardio.org) car la pratique du yoga du rire prévient les maladies cardiovasculaires (10 mn de yoga du rire = 30 mn d'exercice cardio sur rameur, tout est dit !)

Ça améliore bien sûr la vitalité, l'humeur,  la résilience, la confiance en soi, la créativité, mais aussi le sommeil, la digestion et les relations sociales.

La pratique du yoga du rire en groupe est précieuse parce que ses effets sont obtenus avec des rires profonds et prolongés à travers une énergie commune, ce qui est plus difficile à obtenir seul.

Plus je pratique et me documente, plus je trouve cette activité puissante et profondément transformatrice. Le yoga du rire m'a débarrassée définitivement d'états un peu déprimés qu'il m'arrivait de connaître et d'une fatigue qui était aussi souvent présente. Aujourd'hui mon humeur est à 90% joyeuse, positive et je ris tous les jours spontanément. C'est une joie liée à l'enfance que nous tendons à perdre à l'âge adulte. Le yoga du rire permet de retrouver cette joie naturelle qui est toujours en nous et de la vivre au quotidien. Tout est plus léger et joyeux !


Pour moi, c'est une véritable gymnastique du bonheur, c'est une vraie médecine, très puissante dont les résultats sont rapides. Cela ne peut que marcher, c'est chimique : le rire libère des endorphines, hormones du bien-être, de la bonne humeur (également un anti-douleur !)". 

Une séance dure en général une heure, avec une relaxation guidée en fin de séance histoire d'assurer un retour au calme ("ce temps calme est aussi l'occasion de faire une visualisation pour la paix mondiale à travers le rire,  qui est aussi une finalité du yoga du rire" rajoute Virginie).

On a aussi lu que le rire améliorerait la circulation sanguine, renforcerait les défenses immunitaires, régulerait la pression artérielle, réduirait les risques d'AVC et les maladies respiratoires ; rire brûlerait des calories (muscles sollicités : nos petits abdo,  notre diaphragme et aussi les muscles du visage) et éliminerait les toxines présentes dans nos poumons, cela oxygénerait notre sang et nos muscles, et développerait même la concentration et notre mémoire.

Dingue alors, ou comment cette petite respiration saccadée agirait à la fois sur le corps et l'esprit ; on a même lu que le yoga du rire réduirait les signes de vieillissement.

"Le yoga du rire est là pour ne pas attendre une occasion de rire pour se sentir bien avec pour devise : ce n'est pas parce que nous sommes heureux que nous rions, mais parce que nous rions que nous sommes heureux"  explique encore Virginie. A bon entendeur...


(Pour aller plus loin : observatoire yoga du rire et Institut français du yoga du rire - rire & santé ainsi qu'une démonstration en images)

 Non mais sans rire (arf !), et si on essayait nous aussi ?
Merci Virginie, bonne journée à tous, on se souhaite  d'avoir une bonne occasion de rire aujourd'hui ! 


(Photos : Sunday Morning, vidéo : Caledonia)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire