27 juin 2017

Post détox



Nous vous parlions il y a peu de notre projet de détox déclenché par l'enthousiasme d'Emmanuelle 
(La beauté des copines # 26) et par les conseils avisés de Blanche Rautenstrauch
Cet élan était motivé par une envie de retrouver une belle énergie,  alors que pour d'autres ce sera davantage une démarche pour tenter de s'affiner un peu. La mission : reprendre le contrôle sur son alimentation avec un programme antitoxines, purifiant, tout simplement sain et facile pendant quelques jours. Nous vous avons déjà confié le principe, on n'y reviendra donc pas de façon trop détaillée (manger à sa faim, manger savoureux mais surtout sans aucun aliment d'origine animale, sans excitant, gluten, blé ou sucre, en buvant aussi beaucoup grâce au cocktail drainant santox bio à base de plantes).


Après avoir un peu revisité la liste des courses et chamboulé le contenu du réfrigérateur, essuyé quelques remarques (ceux qui vivent en famille ou en communauté comprendront qu'on ne partage pas toujours les mêmes penchants), nous y voilà. On a commencé chaque jour par un jus de citron dilué dans de l'eau chaude, puis grâce à ce petit déjeuner roboratif (photo ci dessus), on avoue ne pas avoir eu faim du tout jusqu'au déjeuner (flocons d'avoine, lait d'amande, yaourt de soja, morceaux de banane, sirop d'agave, graines de courge et noisettes. C'est joli non ?) Florence qui s'est aussi essayée à la détox et n'aime guère le lait d'amande ou le yaourt de soja, a trouvé son petit déjeuner un peu plus tristounet : banane, galettes de maïs et thé rooibos. Ça manquait un peu de gras selon elle :)

Si les premiers jours on a pu se sentir bien ballonnée, la petite histoire a quand même duré jusqu'au 9ème jour.  Florence quant à elle en a eu un peu marre au bout de 4 jours : "mes gênes sont français mais mon estomac est italien", on comprend (elle s'accordait aussi un peu de chocolat après les repas, quelle gourmande celle là). Mais ce qui importe c'est déjà d'avoir détoxé son organisme pendant quelques jours. On nous avait prévenues que l'arrêt du café peut provoquer des maux de tête - ça a été chimiquement prouvé - on vous confirme (le premier jour seulement).

L'expérience nous a permis de tester de nouveaux produits : tartare d'algues et citron confit, galettes de maïs au chou kale et aux épinards, steacks de tofu fumé aux lentilles, steacks de seitan, toasts de sarrasin....

Alors comment se sent-on après avoir offert quelques jours de répit à certains de nos organes (le foie par exemple qui est là pour éliminer les résidus, mais aussi les reins, les poumons, les intestins et la peau qui sont les premiers à accumuler les toxines) ? Effectivement, on a trouvé ce regain d'énergie espéré (au bout de quelques jours quand même, voire même sur la fin), on a hérité d'un ventre tout plat et de cette sensation de légèreté dont parlait Emmanuelle. Côté cheveux et teint ce n'est pas si formidable alors que chez Florence c'est beaucoup plus bluffant. Par contre elle n'a pas ressenti ce regain de vitalité mais avoue avoir dormi comme un bébé et remarqué que la phase digestion s'était nettement améliorée. C'est amusant de constater comment chaque organisme réagira différemment.

Pour ma part, ces huit jours n'ont supposé aucun effort ou frustration (le fromage nous a manqué quand même un peu), et aller à une soirée en étant totalement sobre a été possible, en esquivant quand même les questions histoire de ne pas passer pour la fille chiante de la soirée (dire non à une coupe de champagne c'est effectivement un peu louche). Cependant ça n'a pas marché avec tout le monde, une convive un peu trop charpentée s'est agacée toute seule, visiblement elle était contre ce genre de pratique pour le peu qu'on a réussi à comprendre.  On ne lui proposait pourtant pas un plan à trois que diable. Sans rancune, la vie est pleine de surprises quand même, on n'a bu qu'une gorgée du verre qu'elle nous a mis entre les mains sans avoir eu le temps de dire ouf. 

La reprise s'est faite en douceur (penser à plutôt manger du poisson le premier jour). Un bilan positif donc, une expérience à renouveler. 


Essayez donc vous aussi à l'occasion, votre corps vous dira merci.



(Photos : fleurance nature, Sunday Morning)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire