27 juin 2018

La minute sérievore - Happy



Tiens, cela faisait longtemps que nous n'avions pas parlé séries :)

On s'est tout d'abord  demandé si celle-ci nous avait emballés ou pas tant elle est improbable. On s'est aussi demandé si les créateurs de Happy étaient sous acide lorsqu'ils se sont lancés. 


Happy, c'est l'histoire d'un bad cop (oui oui, un grand classique),  Nick Sax. Il est alcoolique,  survolté et détestable, il a viré du côté de la force obscure en devenant tueur à gages. Violent, il  fait le ménage sans aucune forme de scrupule autour de lui (Tarantino n'est pas loin). Il a une hygiène de vie déplorable et devient un habitué des arrêts cardiaques. Après un bref épisode coma / mort déclarée, il reprend du service, fortement troublé par son nouvel ami imaginaire, une licorne bleue (un âne qui se prendrait pour une licorne ? ) qui ne le lâche plus. La bestiole à l'humour douteux, sur-exaltée et tenace a pour mission de le mettre sur la piste de Haïley, fillette kidnappée par un psychopathe déguisé en père Noël. Il est aussi question d'une odieuse star décadente de shows de Noël pour enfants, d'une single mother dépassée, d'une femme flic à la vie plus que compliquée, d'amours ratés ou encore d'une famille italienne complètement barrée.

En fin de compte, ce conte de Noël trash et tordu, cynique au possible, finira par se teinter d'un peu d'humanité à la fin de la première saison, aussi inattendu que cela puisse paraître.

Et finalement .... on a aimé, si si,  et on attend même la saison 2 avec impatience. Si vous cherchez une série bien déjantée et teinté d'un brin de folie et de surnaturel, vous y êtes. 

Et sinon vous regardez quoi en ce moment ?


Happy, sur Netflix, Saison 1(trailer ici)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire