24 mars 2015

10 exercices de yoga à pratiquer avec ses enfants


Pratiquer le yoga avec ses enfants ? Et pourquoi pas ? Après avoir testé un DVD très bien fait, j'avais envie de demander à une pro de nous montrer quelques mouvements à faire chez soi, avec des petits et des plus grands.

Minako, une amie de Laure, a très gentiment accepté de nous recevoir un samedi après midi dans son appartement-studio parisien. Elle est devenue professeure de yoga en 2009 après avoir suivi une formation en Inde. Elle a créé sa propre approche du yoga, Kunda-Yoga, et donne des cours individuels et collectifs. Minako intervient également en entreprise (si vous voulez en parler à votre C.E. !), elle vient de mettre en place des cours de yoga prénatal, mais aussi un rendez-vous appelé "Mandala Flow & Yoga Orkestra” avec yoga, percussion et chants, où les enfants sont les bienvenus. Minako est débordée… mais toujours zen. Voici comment tout a commencé pour elle :
"J'ai découvert le yoga vers l'âge de 25 ans. Mon premier prof était très charismatique. Beau, souple, il tenait des postures incroyables. J'étais venue par hasard et j'ai été très intimidée. J'ai pensé que pour être prof de yoga il fallait avoir pratiqué la danse classique depuis l'âge de 3 ans ! Quelques années plus tard, en découvrant le yoga autrement, j'ai compris que c'était une philosophie plus vaste qui touchait aussi le quotidien, l'alimentation, la méditation. Je n'avais pas besoin d'être une danseuse étoile."

Minako est très pragmatique. C'est ce qui a rendu la séance aussi détendue et amusante. Son approche donne aussi à réfléchir sur toutes les règles qu'on s'impose. On devrait plus écouter son instinct et ses besoins, non seulement pour soi, mais aussi pour les autres. "A une époque jétais été strictement vegan. Aujourd'hui, je mange des produits laitiers, beaucoup de légumes, des céréales. Quand j'en ai envie, il m'arrive de goûter un peu de poisson et plus rarement, du poulet. Ce n'est plus un dogme. J'écoute mon envie, mon corps. L'important, c'est de manger avec gratitude. C'est très japonais, ça ! Au lieu de dire "bon appétit" au Japon, on dit "itadakimasu" qui signifie : "je le reçois avec gratitude". C'est une façon de remercier la personne qui a fait la cuisine, mais aussi toute la chaîne qui se trouve derrière : le paysan qui a cultivé le riz, la terre qui a nourri ce riz, le poisson, la mer…"

Pendant la séance, sa fille de 5 ans et les miennes ont reproduit quelques mouvements, puis ont préféré aller jouer ailleurs. Pour Minako, pas question de forcer le yoga, qui doit rester un moment de détente et de plaisir.
"Pour les enfants, je n'ai pas envie de parler de durée, c'est mieux de tenir le mouvement même 3 secondes. Pour la régularité, ça dépend de l'enfant, de la vie qu'on a. Plutôt que de s'obliger à faire une fois par mois une grande séance, pourquoi ne pas faire de petits exercices quand on a le temps ? C'est léger et peu contraignant. Le matin, si l'on peut, on ouvre la séance par un exercice doux pour finir par quelque chose de plus dynamique. Et inversement le soir, on finit avec le tratak ou le bhramari."

Prêt(e)s ? Voici quelques exercices à suivre…




L'arbre
C'est l'équilibre et ça renforce la sensation d'axe vertical. Bras tendus, mains jointes au-dessus de la tête. On dépose son pied contre son genou. Si on peut, on pose son talon contre le haut de la cuisse (comme Minako). Si c'est trop difficile au début, on peut simplement poser les doigts de pied sur l'autre pied puis inverser.




La posture du chat
A quatre pattes, on creuse le dos en étirant la tête et les fesses vers le ciel. Puis on arrondit son dos en étirant cette fois la colonne vers le plafond, en rentrant son bassin et en abaissant sa tête.




La posture de l'enfant
C'est un excellent exercice de relaxation, ça repose le haut du dos et ça détend aussi la nuque et le cou. Quand on est tendu, qu'on tire un peu sur le système nerveux, ça relaxe énormément et ça calme.



Le cobra
Allongé sur le ventre, on relève le buste en s'appuyant sur les mains. Ça renforce les muscles du haut du dos. Toutes les postures sur le ventre sont un excellent massage pour les organes internes. 



Le chien tête en bas
Ça assouplit le dos et ça allonge les muscles arrières de la jambe. Encore une bonne façon de détendre sa nuque.



L'avion
(La posture préférée des enfants !) L'avion stimule le système digestif. Il ouvre l'appétit. Les pieds massent tous les organes : foie, intestins, pancréas, estomac. Cet exercice demande une bonne concentration et de l'équilibre… Et bien sûr la confiance !



Avion à l'envers (sur le dos)
Ça ouvre la cage thoracique, ça aide à bien respirer. Ça donne du courage, de la force. On ouvre ses épaules. Ça ouvre vers la joie, vers la vie. Ça donne envie d'entreprendre.



L'arc
L'arc renforce tout le système digestif. Quand on se balance, ça permet un massage très dynamique. Ça étire aussi les muscles des jambes.



Le tratak
Placer une bougie sur une table basse, à hauteur des yeux des enfants. Assis en tailleur (ou position du lotus), ils fixent la flamme de la bougie. Ils peuvent également chanter un mantra ("om").

Le bhramari
On bouche ses oreilles et on fait le bruit du bourdonnement de l'abeille. On laisse vibrer le son dans la boîte cranienne. C'est comme un massage, c'est très efficace.




Merci beaucoup Minako !


KUNDA-YOGA avec Minako
Tél. 06 24 31 28 05
Mail : info@kunda-yoga.com
Web : http://kunda-yoga.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire