10 nov. 2015

Etes vous déjà allés au Musée de la chasse et de la nature ?




Mettons nous bien d'accord. Ceci n'est PAS un manifeste en faveur de la chasse. Et si vous faites partie de ceux que les animaux naturalisés rebutent, passez vite votre chemin. Par contre si la perspective de vous retrouver au milieu de fauves et autres bestioles (même mortes) que vous ne croiserez probablement jamais pour de vrai (sinon fuyez !) vous emballe, alors rendez vous au Musée de la Chasse et de la Nature. Les stars du lieu  viennent d'Asie, d'Afrique et  d'Amérique. On y croise un loup, un ours polaire de plus de 3 mètres de haut, de nombreux félins, des faucons pèlerins...un sacré bestiaire.

On y trouve aussi une collection de peintures, de céramiques, d'objets d'arts, d'armes et de mobilier précieux ayant trait au règne animal et à l'univers de la chasse, mais en fait  on s'en fiche un peu (mais l'insolite fusil à tirer dans les coins a retenu notre attention !). Ce qui nous plaît vraiment dans cet espace hors du temps (magnifique hôtel particulier du XVIIe, dans le cœur historique du Marais aux lourdes tentures, aux parquets cirés craquants, et au cachet dingue), c'est cet esprit intime, luxueux et mystérieux du cabinet de curiosités d'un collectionneur fortuné et obsessionnel.















Ce musée ne manque pas non plus d'humour : les enfants pourront, avec un peu d'attention, voir l'une de ces bêtes - un sanglier albinos perdu dans la masse -  se mettre mystérieusement  à grogner et à tourner la tête en roulant des yeux. De beaux secrétaires à tiroirs multiples présentent aussi toutes sortes d'informations sur certains animaux, croquis très précis, jumelles montrant des vidéos où l'on découvre ces animaux dans leurs forêts d'origine, allant jusqu'à des moulages de leurs empreintes à celles de leurs étrons. Succès garanti auprès des plus petits.


 De multiples ateliers, visites guidées à la carte sont aussi proposés, et accrochez vous bien l'endroit est privatisable ! (de nombreux créateurs et photographes de mode se sont d'ailleurs passé le mot).

 Et si, charmés par l'expérience, vous souhaitez acquérir une bestiole empaillée pour chez vous (une autruche qui vous scrute depuis l'entrée serait du plus bel effet), rendez vous à la Galerie Chardon à côté du Cirque d'Hiver ou chez Deyrolle rue du Bac..

 On attend vos photos aux côtés du grand ours blanc. Aujourd'hui.... soyez sauvages !

Musée de la Chasse et de la Nature - 62 rue des Archives - Métro Hotel de Ville ou Rambuteau
(+ info ici)

 (Photos : Emmaenquete. com ; Parisinfo.com ; Luckymom.fr ; Archeologue.over-blog.com ;  Pinterest ; Flickr ; Lamafiadellarte ; Hipparis.com)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire