21 mars 2019

Vélo en rade ? Cyclofix vient à toi


On a souvent parlé vélo  (surtout Florence !), cela ne vous aura pas échappé. (Une petite révision ne fait jamais de mal, allez : Jamais sans mon casque,  Deux enfants (et plus) quel vélo choisir ?  Vélo pratique ; ou encore Faire du vélo en hiver).

Quant à nous, on vous avait dégoté une adresse sympa pour faire réparer votre fidèle destrier, remember ?  (Cycles tossi, la bonne adresse qu'on attendait).

Oui mais à moins d'avoir un atelier de réparation coin de la rue (ce qui n'est bien entendu jamais le cas soyons bien clairs), reconnaissons que c'est une douce galère à l'heure d'aller faire remettre en état son vélo à l'autre bout de la ville. Là ô magie, imaginez, c'est le réparateur qui vient à vous ! 

On a découvert le filon tout juste en bas de chez nous. Cet atelier de rue improvisé (enfin pas tant que ça !) avait déjà retenu notre attention, du coup cette fois ci, on est allés voir de plus près. C'est le très cool Philippe qui ce jour là s'active, en musique et dans la bonne humeur. Il propose ses services via la start up Cyclofix depuis plus de six mois nous explique t-il, après être passé chez l'une de ces grandes enseignes du sport pour laquelle on n'est pas venus faire de la pub ("après ça je suis devenu une véritable machine de guerre, mon diagnostic est fait en moins de deux et je peux réparer le moindre vélo en un temps record").  Le MacGyver de la petite reine en quelque sorte. 

Comment ça marche ? Il nous explique. Vous vous connectez sur la plateforme, vous lancez une demande de rendez-vous, et dans des délais souvent très courts, après un premier diagnostic au téléphone, l'homme providentiel vient à votre secours  avec son drôle de vélo-sono-atelier (Paris + proche banlieue).

On n'a pas testé (notre Peugeot 82 se porte bien, merci), mais ce jour là c'était l'un de nos voisins qui faisait réparer son vélo high tech (pas du tout la même école, mais c'est dire s'il mérite un service de qualité). Il a eu l'air tout content, on en a parlé juste après, on l'a aussi vu rouler dans le quartier le nez au vent ; le tarif avait quant à lui l'air plus qu'honnête (allez checker ça sur leur site). 

Alerte bon plan ? Ca nous en a tout l'air ! 

(Photo : Sunday Morning)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire