11 mai 2015

San Francisco, ville écolo


Sans surprise, A San Francisco, on ne rigole pas du tout avec les déchets. La Californie est le premier état américain à avoir bani les sacs plastiques. On pourrait s'attendre à voir des témoignages de "zero waste" à chaque coin de rue. Pas vraiment, mais partout on recycle. Gare à ne pas se tromper de poubelle lorsque vous aurez à jeter vos déchets…

Dans la rue comme dans les cafés, on trouve trois bacs de poubelles : ce qui se recycle, ce qui se composte et le reste.



Les supermarchés sont très branchés "organic". Il y a bien le bon vieux Trader's Joe, mais surtout des Whole Foods Markets et Mollie Stone's qui favorisent les produits bio et locaux. Evidemment, c'est hors de prix - imaginez faire vos courses à La Grande Epicerie, en pire - mais les produits sont vraiment bons. A condition d'avoir les moyens, on mange très bien à San Francisco. Et on trouve l'incontournable kale (photo ci-dessus) sévèrement talonné par le chou de Bruxelles (sans moi).


La ville a choisi de ne plus arroser certaines pelouses de parcs publics en invoquant ce slogan : "brown is the new green". Afin d'éviter le gaspillage de l'eau pendant les périodes de sécheresse, on n'arrose plus certaines pelouses qui virent donc rapidement au marron.

Sans vouloir jouer une fois encore les mères-la-morale, on s'y met quand ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire