1 févr. 2018

Bénévoles d'un jour, rendez-vous pour la collecte nationale des 9 et 10 mars prochains



On vous avait prévenus, on ne lâche pas l'affaire. 

Si l'opération paquets cadeaux du mois de décembre organisée par les Restos du coeur (on vous en parlait ici) a permis de financer 15 000 repas de mieux pour cette rude saison, et si la collecte de 2017 a réuni 7 560 tonnes de marchandise (soit l'équivalent 7,5 millions de  de repas) à travers 6 900 magasins partenaires en France, le défi cette année sera de parvenir à collecter 8000 tonnes de marchandise qui seront redistribuées à ceux que l'on appelle pudiquement les bénéficiaires de l'association, toujours plus nombreux.



La campagne d'hiver touche en effet à sa fin, il faut maintenant songer à la campagne d'été et maintenir le niveau des approvisionnements sans relâche.

Si 47 % du financement de l'association provient des dons, ce type de mobilisation générale a permis  de rassembler l'année dernière près de 17 % du volume des dons annuels en un seul week end. Tous les produits non périssables seront les bienvenus : alimentation, hygiène, produits de soin, sans oublier les bébés.

Bénévoles d'un jour, on a besoin de vous les 9 et 10 mars prochains. Inscrivez vous ici ou envoyez un email à cette adresse pour les parisiens : collectenationale@restosducoeur75.org.

Et si l'envie vous titille d'aller plus loin au sein des Restos du coeur, il ne tient qu'à vous de trouver une activité qui conviendra à vos talents et à vos disponibilités, sachez que vous êtes attendus, toutes les bonnes âmes sont les bienvenues. C'est aussi ce qui nous plaît dans cette association, come as you are comme ils diraient.


 Pour notre part, toujours fidèles aux actions ponctuelles de collecte, on se retrouve régulièrement au cinéma le samedi matin auprès des bénéficiaires de l'association pour partager un bon moment visant à créer du lien, un moment propice à l'échange, au divertissement, au réconfort. Pour certains se sera aussi l'occasion de faire une bonne sieste au chaud après une nuit un peu rude.



(On radote : pour les dons c'est par ici rien de plus facile. N'oubliez pas que depuis que la Loi Coluche  a été adoptée en 1988, si vous donnez 100 euros, il ne vous en coûtera que 25 euros une fois remplie votre déclaration d'impôts. On vous en reparlera probablement !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire