30 avr. 2014

Sauvons Hannibal !


Hannibal "I had a good friend for dinner" Lecter  © CBS

Que s’est-il passé avant Dragon Rouge et Le Silence des agneaux, avant qu’Hannibal Lecter (anti-héros imaginé par Thomas Harris) se fasse arrêter ? C’est ce que raconte, depuis deux saisons, le show créé par Bryan Fuller (créateur de Dead Like Me et Pushing Daisies). Malheureusement, cette série dramatique produite par NBC peine à convaincre le public. Trop intello, trop froide, trop sérieuse, trop poseuse, trop lente, trop déprimante. Elle est sur la sellette et pourrait s’arrêter à la fin de cette saison.

Mais pourquoi tant d'indifférence ?

C’est vrai qu’elle est ambitieuse et bavarde. C’est aussi vrai qu’il faut s’accrocher pour suivre les dialogues, d’autant que Mads Mikkelsen a un redoutable accent danois et qu’il marmonne plus qu’il ne parle (ça fait aussi son charme). Mais, et malgré ces défauts, c’est une série qui réussit brillamment à conjuguer la forme et le fond.

Prétentieuse ? Plutôt hyper stylisée, pensée jusqu’à la moindre couleur, jusqu’au plus insignifiant tissu (par exemple les costumes vieillots d'Hannibal), elle est pensée pour mettre en scène l’enfermement mental, la folie. C’est rare et vraiment réussi comme l’expliquait si bien Pierre Serisier du Monde des Séries. Et surtout, cela ne gêne pas la progression dramatique ; à chaque épisode revient cette obsédante question : bon sang, mais quand et comment vont-ils enfin le coincer ?

On pourrait lui reprocher sa violence, mais les scènes de crime sont tellement exagérées et mises en scène qu’elles en deviennent abstraites. Tout public, sûrement pas, mais pour des chochottes (dont je suis), ça passe très bien. N'oublions pas les préparations culinaires (végétariens unfriendly !) sous la supervision du super chef espagnol José Andres très impressionnantes. Hannibal bat Top Chef à plate couture!

Et il y a les acteurs, vraiment exceptionnels. Laurence Fishburne fait preuve d’une autorité naturelle et Mads Mikkelsen, trouble à souhait, est parfait. Mais la révélation, c’est Hugh Dancy, étincelant, passe de la fragilité à la puissance en un regard. Même le duo « comique » des médecins légistes, qui rappelle des personnages secondaires des Experts, offre une pause détente bienvenue dans cet environnement glacial.

Alors regardons et sauvons Hannibal !

Hannibal de Bryan Fuller, avec Mads Mikkelsen, Hugh Dancy, Laurence Fishburne… à voir sur Canal+



Choc, horreur, Bryan Fuller s’habille comme Hannibal !

Mads Mikkelsen (Dr Hannibal Lecter)

Bryan Fuller

1 commentaire:

  1. Packers and Movers Bangalore for 100% Affordable and Professional Packers and Movers in Bangalore. Compare Charges of Movers and Packers, Household Shifting Services at. Packers And Movers Bangalore

    RépondreSupprimer