27 mai 2014

Oh Fargo !



Adapter un film culte (Fargo des frères Coen) sur petit écran, pari risqué ! Le ton si particulier, délicat numéro d’équilibre entre humour et noirceur absolue, des frères Coen allait-il survivre une fois transposé à la télé, par un autre qu’eux, qui plus est ?

Allison Tollman/Molly Solverson et Bob Odenkirk/Bill Oswalt


Et bien oui ! Dans Fargo la série, on passe du rire franc au malaise absolu devant la noirceur des destins qui se jouent devant nous. Comme le dit Pierre Serisier sur son excellent blog : « On jubile à regarder les personnages sauter en l'air pour retomber cul par dessus tête, on se passionne pour les bleus et les gnons qu'ils encaissent en gémissant plus ou moins fort. On attend le dénouement qu'on anticipe fracassant mais, on n'est pas pressé, tant ce rodéo est plaisant. » On a effectivement l’impression d’assister à un crash en direct et au ralenti, et le pire, c’est qu’on y prend du plaisir…


Martin Freeman / Lester Nygaard

Ce qui rend la série aussi plaisante, c’est son casting. Martin Freeman (The Office, Sherlock, Le Hobbit), en loser ordinaire (rôle autrefois tenu par William H.Macy) pris dans un drame qui le dépasse, incapable d’anticiper les événements, est parfait. Allison Tollman (Dexter) en flic pragmatique, intelligente et déterminée, est la figure rationnelle par excellence. Et puis il y a Billy Bob Thornton. Silhouette fragile, charismatique, charmeur et inquiétant, il est extraordinaire.


Billy Bob Thornton / Lorne Malvo


Il ne faudrait pas négliger les décors, si importants dans le film. Duluth, Bemidji, sont le nom de ces petites villes du Minnesota, envahies par la neige où l’on parle un américain désuet (on ne dit pas "fuck" mais "heck"), où les personnages ont des noms aux consonances scandinaves et les manières des pays nordiques : même quand on se prend un bourre-pif, on reste civil et courtois.

Et si le show clame dès son générique être inspiré de fait réels, il s’agit d’une blague des frères Coen ici prolongée par le facétieux créateur. Raison de plus pour découvrir cette formidable série noire qu'une chaîne française va bientôt diffuser, on l'espère ! 
Aux US, ça se passer sur FX Networks.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire