15 févr. 2016

La boutique sans argent



Bonjour à tous. On vous a parfois fait part d'initiatives, petites ou grands, qui nous interpellent et qui font leur petit bonhomme de chemin en matière d'économie solidaire : Le café suspendu, Les restos du Coeur, Les frigos solidaires de Berlin... La notion de zéro profit est donc devenu une réalité pour certains. D'ailleurs si on vous propose d'aller faire du shopping sans bourse délier, vous allez vous dire qu'on  nage en plein délirium tremens du lundi pas vrai ?

Et pourtant... cette douce utopie inspirée des free shops américains des années 70,  a vu le jour à Paris, dans l'ancienne gare de Reuilly (c'est fou comme on trouve toujours des trucs sympas dans les anciennes gares, l'aviez vous remarqué ?). C'est au Siga Siga que cela se passe , le principe y est fort simple : zéro watse et solidarité. Repartez avec ce que bon vous semble, pensez aussi à venir déposer ces objets du quotidien qui méritent selon vous une seconde vie (vêtements, déco, petit électro ménager, bouquins, jouets, dvds. Une paire de skis fera des heureux, la vieille soupière de Tata Lise aussi).
 
 
La directrice Debora Fischkandl, nous explique :  "La Boutique sans argent poursuit un triple objectif environnemental, social et citoyen. Elle participe à une meilleure utilisation des ressources en permettant le réemploi d’objets sous-utilisés et sensibilise le public à des modes de consommation plus responsables (...) Enfin, elle offre à tous une façon concrète d’exercer sa citoyenneté et de participer à l’avènement d’une économie fondée sur la coopération et l’intelligence collective. Notre modèle économique repose sur la conjonction de financements publics (Conseil régional d’Île-de-France, Pôle emploi), de soutiens privés (Prix des Femmes engagées pour le développement durable du Groupe Mondadori), de contributions en nature (local mis à disposition par la Mairie à la suite d’un appel à projet lancé par la Maison des Associations du 12e), des contributions de chacun d’entre vous qui fréquentez le lieu et qui souhaitez laisser un petit don dans la caisse sur le comptoir en prenant un café ou un thé… et surtout de l’engagement indéfectible de notre vingtaine de bénévoles".
.



La condition ? Les articles doivent être en bon état et pouvoir être transportés facilement. En route pour un monde meilleur ? Les allemands et les hollandais sont déjà des adeptes de ces « zones de gratuité », alors pourquoi pas nous ? Prêts pour le grand tri solidaire et la chasse au trésor au Siga Siga ?

Siga Siga, la boutique sans argent, 
181 Av. Daumesnil, 12ème - du lundi au samedi de 14 à 18h
 
(Photos : Wedemain.fr, FB La Boutique sans argent)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire