22 févr. 2016

Youth - la minuté cinéphile

Le coup de cœur cinéphile tout frais c'est Youth (à voir en dvd, vod, cod, que sais je) : un film de Paolo Sorrentino sorti en 2015 avec les excellents Michael Caine et Harvey Keitel. Ce film a été nominé, primé, et copieusement décrié. Certes, filmer l'ennui peut en effet ne pas séduire tous les publics. Nous on s'y est bien retrouvés.

Mick et Fred, deux vieux potos de toute la vie, octogénaires, se retrouvent dans un établissement chic au pied des Alpes (qui, dans son esthétique,  n'est pas sans nous rappeler Budapest Hotel).

L'un est un compositeur archi connu, l'autre est réalisateur et travaille à son prochain film. L'un ne veut plus rien savoir quand on lui parle de sa carrière (un émissaire de la Reine n'arrête pas de venir le tanner pour qu'il vienne se produire devant Sa Majesté, rien à faire),  convaincu que le meilleur est derrière lui. L'autre ne peut se décider à s'arrêter là et continue à aller de l'avant avec frénésie. Une réflexion touchante sur le temps qui passe, sur ce qui reste de l'avenir, sur la vieillesse, sur l'amour et sur la vie.
On compte aussi une flopée  de second rôles bien léchés, autant de tranches de vie projetées dans ce huis clos où le temps semble arrêté dans une douce léthargie : un Maradona obèse et épuisé, une miss univers  intello, un couple taciturne qui se déchaîne dans les fourrés, un acteur hollywoodien désabusé qui tente de s'imprégner de son nouveau rôle, une jeune prostituée un peu godiche, un moine bouddhiste qui tente de léviter...
Les dialogues sont piquants, à la fois cyniques et comiques (on a beaucoup ri !), la bande son est topissime, on a aussi trouvé les images terriblement soignées. Bref, on a aimé.
A regarder en urgence ce soir sous la couette. D'ici là, bonne journée à tous bande de jeunots !
(Photos : Sunday Morning)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire